Covid 19: Situation des salariés depuis le 1er septembre 2020

À compter du 1er septembre 2020, le dispositif d'arrêt de travail préventif des personnes vulnérables plus particulièrement exposées au Covid-19 a évolué pour maintenir une protection adaptée aux assurés présentant un très haut risque de développer une forme grave de la maladie.

Seuls les assurés couvrant les quatre situations suivantes peuvent obtenir un arrêt de travail et être indemnisés :

  • patient atteint d'un cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • patient atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise médicamenteuse (voir détails sur site Ameli) ;
  • patient âgé de 65 ans ou plus, souffrant d'un diabète associé à une obésité ou à des complications micro ou macrovasculaires ;
  • patient dialysé ou présentant une insuffisance rénale chronique sévère.

En fonction de ces quatre situations médicales, et dans l'impossibilité pour l'assuré de poursuivre son activité en télétravail, le médecin établit un certificat d'isolement.

Les patients vulnérables ne peuvent donc plus, à compter du 1er septembre, utiliser le site declare.ameli.fr pour déclarer un arrêt de travail.

De plus, à partir de la même date, les personnes cohabitant avec une personne vulnérable ne peuvent plus bénéficier d'un arrêt de travail dérogatoire indemnisé.

Les seules exceptions à ces nouvelles modalités concernent les territoires dans lesquels l'état d'urgence sanitaire est prorogé jusqu'au 30 octobre 2020 inclus (c'est-à-dire la Guyane et Mayotte), pour lesquels les différents dispositifs d'indemnisation des assurés contraints de suspendre leur activité professionnelle sont maintenus, dans les mêmes conditions qu'auparavant, s'agissant des gardes d'enfant, des personnes vulnérables et de leurs proches cohabitant, des personnes malades du Covid-19 et des personnes dites « cas contacts ».

 

Je reste à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire, pour toute question ainsi que pour tout rendez-vous dans mon cabinet situé sur Sète.

Merci de me contacter via le formulaire de contact ou directement au 04 67 45 90 90.

Me Gabriel SEIGNALET,

Avocat à la Cour

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagit le

<% comment.content %>

  • a réagit le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !